Message du notre Président

Chers Membres,

Chers Amis,

Le 20 juillet 2017, nous avons signé les statuts et le procès-verbal de l’assemblée constitutive de la Chambre de Commerce, d’Industrie et de Services Brésil-Suisse – que nous appellerons affectueusement la CHamBR – dont l’objectif principal est de promouvoir les relations bilatérales et contribuer au développement d’un environnement sûr et stimulant pour les affaires entre les deux pays.

Des dizaines de milliards de dollars d’investissements, des centaines d’entreprises et des milliers de personnes témoignent de rapports déjà intenses entre le Brésil et la Suisse ; ainsi que d’une longue histoire commune.

En 2018, sera célébré le bicentenaire du début de la colonisation suisse au Brésil, sur les terres de Nova Friburgo et ce flux migratoire initial a été suivi d’un rapprochement aux plans diplomatique, économique et culturel, à tel point que le Brésil est devenu le principal partenaire de la Suisse en Amérique Latine.

De grandes entreprises suisses et brésiliennes sont présentes sur les deux marchés et bénéficient de synergies entre les deux pays, à l’exemple d’UBS, Crèdit Suisse, Nestlé, Suzano, Atlas Schindler, Vale, Banco Safra, Novartis, Vicunha, Roche, Banco Itaú, Clariant et XP Investimentos.

Les PME participent également au commerce bilatéral, notamment par l’importation et l’exportation de marchandises, mais aussi par l’implantation d’unités de production, de recherche et de développement de produits.

Au cours de ces dix dernières années les relations institutionnelles entre le Brésil et la Suisse se sont intensifiées, avec la création d’une Commission Mixte de Relations Économiques et Commerciales (2007) et une multitude d’initiatives ayant pour but de promouvoir le commerce bilatéral et les échanges au niveau scientifique, avec l’ouverture d’un Swisshub à São Paulo et de l’une des cinq filiales de Swissnex à Rio de Janeiro, lesquelles sont venues renforcer le travail important déjà effectué par SWISSCAM Brasil. Mais il y a plus, les négociations d’accords commerciaux entre le Brésil et la Suisse sont bien avancées, que ce soit au niveau bilatéral ou à travers le Mercosul.

Ainsi, nous percevons des conditions favorables et un grand espace pour le développement d’affaires qui allient la qualité de la gestion suisse et le potentiel du marché brésilien à la capacité de créer et d’innover des entrepreneurs et des travailleurs des deux pays.

La CHamBR a pour vocation d’agir en mettant en place des cours, des workshops et des conférences, en organisant des voyages et des cercles d’affaires et, surtout, en créant des opportunités et des ponts entre les personnes, les entreprises et les institutions.

En somme, la CHamBR concrétise le rêve de ses membres fondateurs de créer un espace de dialogue et une référence pour toutes celles et ceux qui souhaitent, par le biais des affaires, resserrer les liens et unir les forces de nos deux pays.

 

Nous vous en remercions !

Pedro Da Silva Neves